Et le Berrichon de l’année 2019 est… Julian Alaphilippe

Meilleur cycliste mondial de l’année 2019, le natif de Saint-Amand-Montrond a remporté, échappé, la course pour le titre de Berrichon de l’année.

En portant durant quatorze jours le maillot jaune de leader du Tour de France, Julian Alaphilippe a fait, l’été dernier, la fierté des Berrichons. © AFP Image Forum

Le résultat de notre consultation sur leberry.fr est sans équivoque. C’est un plébiscite : Julian Alaphilippe est LE Berrichon de 2019. Élu parmi un panel de représentants des mondes économique, associatif, culturel ou de la société civile, le cycliste né à Saint-Amand-Montrond voilà 27 ans a totalisé près de 2.000 voix (près d’un quart des suffrages) sur les plus de 8.500 suffrages exprimés durant une semaine sur notre site internet (lire ci-dessous).

Julian Alaphilippe, c’est douze succès (dont le monument Milan – San-Remo) sur des épreuves du Word Tour en 2019. C’est aussi, flanqué quatorze jours du maillot jaune du Tour de France, le catalyseur de l’engouement populaire autour de la Grande Boucle. Le Saint-Amandois, premier Français à se voir décerner un Vélo d’Or (titre décerné par Vélo Magazine) depuis Laurent Jalabert en 1995, élu meilleur sportif français, toutes disciplines confondues, par les rédactions de L’Équipe, Ouest-France ou Eurosport, a vécu « une saison exceptionnelle, une année marquée de grands moments avec plein de belles victoires », disait-il récemment.

Un tempérament qui a marqué les esprits

Mais au-delà de ses succès sportifs, le Berrichon de l’année 2019 a aussi marqué les esprits par son tempérament. Toujours plein d’humilité lorsqu’il était l’été dernier le leader du Tour de France, Julian Alaphilippe a aussi gagné le cœur des Français par son enthousiasme, sa fraîcheur et son air malicieux. Peut-être autant que ses prestigieuses victoires, les gens retiennent de 2019 l’image d’un Julian Alaphilippe offrant son maillot jaune à un jeune enfant transi de froid sous la pluie savoyarde, après une étape du Tour de France. Le jeune Eden, 7 ans, de Bruère-Allichamps, a vécu ce jour-là un rêve. Un maillot jaune de Julian Alaphilippe a suffi à son bonheur. Un maillot jaune qui a participé à faire de Julian Alaphilippe le meilleur sportif français de 2019. Et la personnalité berrichonne de l’année.

 

Et parce que le Berry n’est pas assez grand pour faire retentir ses exploits, Julian Alaphilippe candidate également pour être élu Auvergnat de l’année 2019, demain, par les internautes du quotidien La Montagne. Lui, le natif de Saint-Amand qui a grandi près de Montluçon, qui disait il y a quelques mois : « Mon sang est berrichon et c’est dans l’Allier que je me suis construit comme cycliste, donc je me définirai à la fois comme berrichon et auvergnat. » Deux régions que Julian Alaphilippe a rendues fières au plus haut point en 2019.

Philippe Baudet

Le classement complet


1. Julian Alaphilippe, 23,1% (1.985 votes). Cycliste né à Saint-Amand-Montrond.
2. Sébastien Cherrier, 17,5% (1.506). Créateur de C’est l’occaz, un bar-truck itinérant.
3. Marion Breteau, 15,5% (1.328). Cofondatrice de Berry Graines, lauréate du trophée des Créateurs d’avenir 2019, catégorie Ils se lancent.
4. Franck Jeannin, 15,1% (1.298). Entrepreneur, créateur de l’école de développeurs de logiciels informatiques Algosup, à Vierzon.
5. Rémi Camus, 8,9% (766). Aventurier et auto-entrepreneur dans l’organisation de stages de survie.
6. Philippe Sinault, 7,6 % (648). Patron berruyer de l’écurie automobile Signatech-Alpine.
7. Nicolas Vanier, 3,2 % (273). Cinéaste solognot.
8. Sofiane Guitoune, 3,1% (269). Vierzonnais champion de France de rugby à XV avec le Stade Toulousain et participation à la Coupe du monde avec la France.
9. Françoise Devay, 2,8% (244). Présidente d’OncoBerry, association aidée par la course les Foulées roses du Berry-Harmonie Mutuelle.
10. Agnès St-Ges, 1,5% (133). Nouvelle présidente du Tango Bourges Basket.
11. Boris Vedel, 0,8% (71). Directeur du Printemps de Bourges.
12. Jean-Christophe Rufin, 0,7% (61). Écrivain berruyer.

Shopping Basket