Êtes-vous prêts à vous passer de viande ? Il existe des alternatives made in Berry !

Selon le dernier rapport du GIEC, pour sauver la planète du réchauffement climatique, il faut privilégier une alimentation végétarienne. Près de la moitié des émissions de méthane, un des gaz à effet de serre les plus importants, provient des bovins et des rizières, souligne le rapport.

L’un des premiers condionnements en paquet de 500 grammes de quinoa cultivé en Berry © Radio France – Michel Benoit

Les experts du GIEC préconisent dans un nouveau rapport, une alimentation végétarienne ou à la rigueur fléxitarienne. En effet, la production de viande participe grandement au réchauffement climatique. 

Se passer de steak dans son assiette pour sauver la planète ? La perspective n’est pas vraiment au goût des berrichons !

Selon Marion Breteau, de Berry Graines, le quinoa produit en Berry, possède plusieurs avantages : il contient autant de protéines que les œufs, des acides aminés, ce qui en fait une graine très complète. Par ailleurs, pour le producteur, le quinoa a d’autres avantages : la graine pousse même sur des terres peu riches et ne nécessite que peu d’eau et d’engrais. Une aubaine pour un territoire qui souffre de la sécheresse, comme celui de l’Indre en ce moment.

Le quinoa pourrait même séduire un panel plus large que les simples végétariens : il est compatible avec les régimes sans gluten car il n’en contient pas du tout ! 

Shopping Basket